Après un instant poétique et botanique sur le Jacaranda, Marie-Hélène nous emmène vers un idéal commun, « le luxe du temps ». A laisser infuser !