Difficile aujourd’hui de se passer de son ordinateur pour travailler. Cependant, rester assis plusieurs heures par jour peut être problématique pour certains.

On vous dresse le guide des bonnes pratiques à adopter pour dire adieu aux douleurs de dos au bureau !

Le mal de dos : le fléau du travailleur du XXIème siècle

Selon une étude réalisée en novembre 2015 43% des français souffrent de mal de dos dans leur travail. Le même pourcentage de travailleurs estiment que le mal de dos est un véritable handicap dans leur vie professionnelle. Cette étude, réalisée auprès d’un échantillon de 1 037 actifs travaillant dans un bureau, révèle par ailleurs que les actifs interrogés passent en moyenne 6,7 heures/journée de travail assis.

Ce sont les jeunes adultes qui sont les plus touchés par ce phénomène inquiétant : les 18/29 ans sont 71% à se plaindre d’avoir eu mal au dos et cela grimpe à 78% pour les 30/39 ans.

Si l’on se penche du côté des causes, les premières raisons du mal de dos des employés est une mauvaise posture au travail, le stress et les tensions dans l’entreprise.

« En France, les lombalgies sont la 1ère cause d’invalidité avant 45 ans, il serait peut-être donc temps de considérer le mal de dos comme l’un des enjeux majeurs de notre société !

Nous sommes de plus en plus sédentaires alors que la position assise n’est pas naturelle. Par obligations professionnelles, nous passons un nombre d’heures infini derrière un bureau et à une époque où l’informatique – ainsi que les réseaux sociaux – accaparent notre quotidien, il faudrait bannir la position statique, dispenser les bonnes postures afin d’éviter l’apparition des troubles qui peuvent devenir chroniques, privilégier l’ergonomie et le mouvement même en étant assis » alerte Patrick d’Auvigny, président de La Boutique du Dos, à l’origine de cette étude.

Image of a young woman having a back pain while sitting at the working desk

Mais alors que faire pour adopter une bonne posture au bureau ?

Plusieurs gestes simples peuvent vous éviter des soucis de santé :

– Installez votre ordinateur à la bonne distance  

Faites le test : si vous pouvez effleurer l’écran du bout des doigts lorsque vous étendez les bras, c’est que c’est bon ! Pensez à rapprocher votre siège du bureau afin que vos avants-bras soient posés sur le bureau et forment un angle à 90°.

Aussi, évitez de placer un document entre votre clavier et vous pour lire et taper en même temps. Votre nuque s’en trouverait trop sollicitée.

De plus, pour minimiser les problèmes de fatigue visuelle, il est primordial de bien installer votre ordinateur. Idéalement,l’écran doit être placé à une distance de 50 à 70cm.

correct back position, vector illustration right person posture

– Choisissez le bon fauteuil

Préférez un revêtement en tissu plutôt qu’en cuir. Les frottements vous donneront plus de stabilité.

S’assoir au fond de votre fauteuil pour avoir une bonne posture ? C’est une mauvaise idée reçue ! Asseyez-vous plutôt au bord de votre chaise, à l’endroit où elle devient convexe et s’incurve vers l’avant. Ainsi vos genoux seront légèrement plus bas que votre bassin et vous creuserez naturellement votre colonne lombaire, comme si vous étiez debout.

– Réorganisez l’agencement de votre bureau

Les objets dont vous vous servez souvent doivent se trouver à proximité immédiate. Il est conseillé de les disposer en demi-cercle autour de vous.

Pour lire un document, plutôt que de le poser devant vous, utilisez un porte-document. Vous éviterez de pencher la tête en avant.

– Bougez régulièrement

Comm le disait Patrick d’Auvigny, notre corps n’est pas fait pour rester immobile, quelle que soit sa position. Le fait de rester assis peut provoquer des contractions musculaires statiques douloureuses. Se déplacer, gigoter est donc la solution qui s’impose. Prenez tous les prétextes qui vous feront décoller de votre chaise : aller aux toilettes, à vous chercher un café à la cafétéria, en réunion… Profitez de chaque occasion pour vous lever, vous étirer, et vous aérer dans tous les sens du terme.

– Musclez vous

Grace à cette vidéo, vous saurez quels exercices effectuer pour éviter le mal de dos au bureau.

Les standing desk : pour travailler debout 

Pour palier à l’effet de la sédentarité du travail assis devant un bureau, certains ont opté pour le standing desk. Ce « bureau debout », venu tout droit des Etats-Unis, est une solution suggérée par certains médecins pour faire travailler ses muscles tout en préservant des méfaits de la sédentarité.

Cela permettrait ainsi de réduire considérablement les maux de dos.

Et pour les plus sportifs, il existe même des stations de travail sur tapis de course !

Capture d’écran 2016-07-22 à 17.54.16
source : https://www.youtube.com/watch?v=6Jcd5XV4VL8